Skip to Content
EFFECTUEZ UNE RECHERCHE

Guide pratique du montage de LBO en France

Le montage LBO, également connu sous le nom d’opération à effet de levier, est une stratégie de rachat d’entreprise qui consiste à s’endetter à travers une société de holding pour acquérir une entreprise. Cette approche est couramment utilisée par les fonds d’investissement pour maximiser leurs opérations financières. Le montage LBO permet aux repreneurs de limiter leur apport en fonds propres en s’appuyant sur un financement bancaire ou financier. La société acquise sera tenue de verser une partie de ses résultats sous forme de dividendes, qui serviront à rembourser la dette d’acquisition. Ce montage peut être utilisé dans différentes situations, telles que la minimisation de l’apport en fonds propres par les actionnaires repreneurs, la transmission de patrimoine ou l’optimisation fiscale. Il faut cependant noter que l’effet de levier du LBO peut être positif si les bénéfices couvrent le coût de la dette, mais il peut également être négatif si la dette à rembourser dépasse la rentabilité des capitaux propres de l’entreprise.

Points clés à retenir

  • Le montage LBO est une stratégie de rachat d’entreprise qui permet de minimiser l’apport en fonds propres en s’endettant via une société de holding.
  • Cette approche est couramment utilisée par les fonds d’investissement et peut être utilisée dans différentes situations, telles que la transmission de patrimoine ou l’optimisation fiscale.
  • L’effet de levier du LBO peut être positif si les bénéfices couvrent le coût de la dette, mais il peut être négatif si la dette dépasse la rentabilité des capitaux propres de l’entreprise.
  • Il est important de se faire accompagner par des spécialistes expérimentés pour réussir un montage de LBO.
  • FinKey peut vous aider à trouver la bonne marche à suivre pour l’aboutissement de votre transmission d’entreprise.

Principes d’une opération de LBO

Le montage LBO permet aux repreneurs d’acheter une entreprise en minimisant leur apport en fonds propres. Ils financent une partie du prix d’acquisition à travers de la dette bancaire ou financière, en se basant sur une holding d’acquisition. Le ou les repreneurs endettent la holding pour acquérir la majorité des parts sociales ou des actions de la société cible. Une fois l’opération de rachat effectuée, la société cible devra verser une partie de ses résultats sous forme de dividendes à la holding d’acquisition, qui utilisera ces flux financiers pour rembourser sa dette. Ce montage est couramment utilisé par les actionnaires repreneurs pour devenir majoritaires tout en minimisant leur apport en fonds propres. Il est également utilisé dans le cadre d’une transmission de patrimoine ou dans le but d’optimiser la fiscalité entre une société mère et sa filiale.

« Le montage LBO offre une solution avantageuse pour les repreneurs qui souhaitent acquérir une entreprise tout en limitant leur investissement en fonds propres. Grâce à l’endettement via une holding d’acquisition, ils peuvent obtenir la majorité des parts sociales ou des actions de la société cible. Cette approche permet de bénéficier des avantages financiers et fiscaux tout en maximisant le potentiel de croissance de l’entreprise acquise. »

Les étapes clés d’une opération de LBO réussie

  1. Identification de la société cible et évaluation de sa valeur.
  2. Négociation de l’acquisition et structuration de la transaction.
  3. Souscription de la dette bancaire ou financière pour financer l’opération.
  4. Création de la holding d’acquisition et acquisition des parts sociales ou des actions.
  5. Mise en place d’un plan de gestion et de développement de l’entreprise acquise.
  6. Génération de flux financiers suffisants pour rembourser la dette via les dividendes.

Afin de garantir le succès d’une opération de LBO, il est essentiel de bien comprendre les principes et les mécanismes impliqués. Les repreneurs doivent également s’entourer de professionnels expérimentés dans le domaine du montage de LBO et du financement d’entreprise pour les accompagner tout au long du processus. En suivant une approche méthodique et en prenant en compte les différentes étapes clés, les repreneurs peuvent maximiser leurs chances de réussite lors d’une opération de LBO.

Différentes formes de montage LBO

Il est possible de recourir à plusieurs formes de montage LBO en fonction des objectifs de l’opération. Voici un aperçu des principales formes de montage LBO :

Leveraged buy in (LBI)

Le leveraged buy in (LBI) est une forme de montage LBO qui implique des repreneurs externes à la société cible. Ces repreneurs créent une holding pour acquérir les parts sociales ou les actions de la société convoitée. Cette technique permet aux personnes intéressées par une entreprise de prendre sa direction tout en bénéficiant du régime fiscal mère-fille.

Leveraged management buy out (MBO)

Le leveraged management buy out (MBO) est une autre forme courante de LBO. Dans ce cas, les cadres ou les salariés de l’entreprise deviennent les actionnaires majoritaires en acquérant les actifs de l’entreprise. Cette forme de LBO est souvent utilisée lorsqu’une maison mère souhaite se délester de l’une de ses filiales.

Leveraged build-up (LBU)

Le leveraged build-up (LBU) consiste en la fusion d’une entreprise avec une autre entreprise du même secteur grâce à une dette. Ce type de LBO permet de créer une entreprise plus puissante et compétitive en tirant parti des synergies entre les deux entités.

Buy-in management buy out (BIMBO)

Le buy-in management buy out (BIMBO) est réalisé lorsque la société cible est reprise à la fois par des investisseurs externes et par ses cadres internes. Cette combinaison permet de bénéficier à la fois de l’expérience des repreneurs externes et de la connaissance approfondie des cadres internes.

Family buy out (FBO)

Le family buy out (FBO) est une forme de LBO utilisée lorsque le fondateur ou le propriétaire d’une entreprise souhaite la transmettre à ses enfants. Cette forme de LBO offre des avantages fiscaux liés au régime maison mère-filiale et permet de maintenir l’entreprise au sein de la famille.

Owner buy out (OBO)

L’owner buy out (OBO) est réalisé lorsque le dirigeant cède sa propre entreprise à lui-même. Cela peut être fait pour des raisons de liquidité ou pour permettre à des employés ou à des membres de sa famille d’entrer dans le capital de la société.

Chaque forme de montage LBO présente ses propres avantages et inconvénients, et il est important de choisir celle qui correspond le mieux aux objectifs de l’opération.

 

Les caractéristiques et les aspects financiers du montage LBO

Le montage LBO repose sur trois effets de levier : financier, juridique et fiscal. Le premier est lié à l’utilisation massive de l’endettement pour accroître la rentabilité des fonds investis. Le deuxième résulte de la constitution d’une société holding et de la souscription d’une partie de son capital par des investisseurs spécialisés. Enfin, le troisième est obtenu grâce au régime de l’intégration fiscale, qui permet à la société holding de déduire fiscalement les frais financiers liés à ses emprunts.

Sur le plan financier, le montage LBO peut comprendre plusieurs types de dettes, tels que la dette senior, la dette mezzanine et le crédit-vendeur.

La dette senior est généralement amortissable sur une longue période, tandis que la dette mezzanine est plus risquée et peut prendre la forme d’un prêt subordonné ou d’une obligation convertible. Le crédit-vendeur est utilisé lorsque le vendeur accepte de financer une partie de l’opération. Ces dettes sont remboursées grâce aux flux financiers générés par l’entreprise cible.

Les différents types de dettes dans le montage LBO

Type de dette Caractéristiques
Dette senior Généralement amortissable sur une longue période
Dette mezzanine Plus risquée, peut prendre la forme d’un prêt subordonné ou d’une obligation convertible
Crédit-vendeur Financement accordé par le vendeur lui-même

 

Le montage LBO offre ainsi plusieurs opportunités de financement, permettant aux repreneurs d’acquérir une entreprise en utilisant différents types de dettes adaptés à leur situation et à leurs objectifs.

En résumé

Le montage de LBO est une stratégie couramment utilisée pour le rachat d’entreprise en France. Il présente de nombreux avantages, tels que la minimisation de l’apport en fonds propres, la transmission de patrimoine ou l’optimisation fiscale. Cependant, il est important de noter que ce montage repose sur un endettement important, ce qui peut présenter des risques en cas de retournement de conjoncture ou de baisse de rentabilité de l’entreprise cible.

Pour réussir votre montage de LBO, il est recommandé de vous faire accompagner par des spécialistes expérimentés dans les montages financiers. Les conseils d’experts en financement peuvent vous aider à structurer votre opération et à évaluer les différentes options de financement disponibles. En suivant une démarche organisée et en effectuant une due diligence financière approfondie, vous augmentez vos chances de réussite.

Aussi, pour assurer l’aboutissement de votre transmission d’entreprise, il est essentiel de suivre une marche à suivre claire et définie. Le processus de transmission peut être complexe, mais avec la bonne approche et un accompagnement adéquat, vous pouvez atteindre vos objectifs. Les experts en transmission d’entreprise de FinKey peuvent vous guider à chaque étape du processus, vous aidant à éviter les pièges courants et à maximiser la valeur de votre entreprise.

Pour en savoir plus, contactez l’agence la plus proche de chez vous : https://credipro.com/agences-credipro/

FAQ

Qu'est-ce qu'un montage LBO ?

Un montage de LBO (Leveraged Buy-Out) est une stratégie de rachat d’entreprise qui consiste à s’endetter à travers une société de holding pour acquérir une entreprise. Cette approche permet aux repreneurs de limiter leur apport en fonds propres en s’appuyant sur un financement bancaire ou financier.

Quelles sont les différentes formes de montage LBO ?

Il existe plusieurs formes de montage LBO, telles que le leveraged buy in (LBI), le leveraged management buy out (MBO), le leveraged build-up (LBU), le buy-in management buy out (BIMBO), le family buy out (FBO) et l’owner buy out (OBO).

Quels sont les effets de levier du montage LBO ?

Le montage LBO repose sur trois effets de levier : financier, juridique et fiscal. L’effet de levier financier est lié à l’utilisation de l’endettement pour accroître la rentabilité des fonds investis. L’effet de levier juridique résulte de la constitution d’une société holding et de la souscription d’une partie de son capital par des investisseurs spécialisés. L’effet de levier fiscal est obtenu grâce au régime de l’intégration fiscale.

Quels sont les aspects financiers du montage LBO ?

Le montage de LBO peut comprendre différents types de dettes, tels que la dette senior, la dette mezzanine et le crédit-vendeur. La dette senior est généralement amortissable sur une longue période, tandis que la dette mezzanine est plus risquée. Ces dettes sont remboursées grâce aux flux financiers générés par l’entreprise cible.

Comment réussir votre montage LBO ?

Pour réussir votre montage LBO, il est recommandé de vous faire accompagner par des spécialistes expérimentés dans les montages financiers. L’équipe de FinKey peut vous aider à trouver la bonne marche à suivre pour l’aboutissement de votre transmission d’entreprise.

Articles similaires

admin | 14 Juin 2024 | Actualités

Découvrez les clés des cessions LBO en France : procédés, avantages et cadre légal pour optimiser votre stratégie financière.

LIRE LA SUITE
admin | 11 Juin 2024 | Actualités

Maîtrisez vos finances d’entreprise avec notre guide sur les Soldes Intermédiaires de Gestion et optimisez votre analyse financière.

LIRE LA SUITE
image description