Skip to Content
EFFECTUEZ UNE RECHERCHE

Comment financer sa franchise ?

Comment financer sa franchise?

Créer son entreprise en franchise nécessite des financements. La recherche de financements est une étape cruciale de tout projet de création d’entreprise. Une étape qui peut s’avérer complexe mais pas insurmontable pour peu d’être bien informé, bien préparé et bien accompagné.

L’apport personnel

L’apport personnel est le montant minimum dont doit disposer le candidat à la franchise pour prétendre intégrer un réseau de franchise. Il s’agit généralement de son épargne personnelle. Pour seulement étudier une demande de prêt pour une création d’entreprise, les banques exigent en effet un apport personnel.

Le droit d’entrée en franchise

Le droit d’entrée est, comme son nom l’indique, un passage obligatoire pour créer sa franchise. Le montant du droit d’entrée varie selon le projet et la franchise. C’est une redevance obligatoire initiale et forfaitaire. Elle correspond aux frais encourus par la franchise a son franchisé. Une liste des services et actions mises en place en contrepartie de ce montant vous sont communiqués lors de la transmission du DIP ou du contrat.

A ce droit d’entrée, sont très souvent associées des redevances : redevances sous forme de royalties sur le chiffre d’affaires, des redevances publicitaires, redevances sur le stockage etc. Selon la nature de ces redevances, elles peuvent être considérées comme des frais fixes ou des frais de fonctionnement.

Financer sa franchise

Pour financer sa franchise, outre les capitaux propres, il vous faudra certainement obtenir un prêt professionnel. Quelques aides peuvent être proposées par votre région, département, par BPI, Pôle Emploi, le dispositif NACRE etc. Le montant de ces aides n’excédent généralement pas les 20 000 euros. Un montant bien inférieur au montant qu’il vous faudra pour monter votre franchise.

Plusieurs solutions s’offrent à vous, comme par exemple le prêt d’honneur, les dotations liées à des concours, la love money, les levées de fonds (et le crowdlending), le crédit-bail, leasing… Mais la solution la plus souvent sollicitée pour un montant important reste le crédit bancaire classique.

Les banques peuvent accorder des prêts professionnels aux entrepreneurs qui souhaitent ouvrir une entreprise en franchise. Toutefois, les garanties exigées par les banques peuvent être contraignantes. C’est pourquoi, solliciter l’aide d’un courtier est souvent utile même nécessaire.

Se faire accompagner pour réussir sa demande de financements

CrediPro Toulon vous accompagne pour la réalisation de vos projets de financements professionnels .

Réactives et avec une grande maîtrise du secteur bancaire, Axelle et Lucy vont vous permettre de réaliser vos projets dans les secteurs de Toulon, Hyères et Brignoles avec sérénité.

Prenez rendez-vous au 04 94 30 10 91 ou par e-mail : toulon@credipro.fr et bénéficiez d’un suivi personnalisé pour donner les meilleures chances de réussite à votre dossier !

 

Articles similaires

Axelle Meunier | 22 Avril 2024 | Actualités Toulon (83)

Optimisez votre Trésorerie avec le Crédit Relais TVA : Un Atout Stratégique pour les Entreprises En qualité d’experte en financement professionnel, nous sommes fréquemment témoin de la sous-estimation de l’importance du crédit relais TVA dans la gestion initiale de la trésorerie des entreprises. Il est crucial de comprendre pleinement le rôle de ce dispositif pour […]

LIRE LA SUITE
Axelle Meunier | 19 Avril 2024 | Actualités Toulon (83)

Introduction En tant qu’expertes en financement pour les entreprises, nous sommes souvent confrontées à des interrogations récurrentes concernant l’apport nécessaire pour obtenir un financement professionnel. Vous vous demandez peut-être quelle est la quantité d’argent suffisante, ou s’il existe une norme à respecter. La réalité est que la question de l’apport est complexe et variable selon […]

LIRE LA SUITE
image description